A P P A R T E M E N T   P E D A G O G I Q U E

AIRE-SUR-LA-LYS : C’est un appartement de type 3 de Logis 62, il est meublé, fonctionnel et accessible.

SOliHA PAS DE CALAIS propose une visite guidée à travers toutes les pièces du logement (cuisine, séjour, salle de bains, chambres…). On pourra ainsi apprendre, dans la convivialité, les bons gestes et les bonnes pratiques pour mieux vivre dans son logement et réduire les coûts liés à l’énergie.

Télécharger la fiche « Dans mon appart’, je consomme malin »

Conseils et Astuces pour réduire ses factures et mieux vivre dans son logement….

  • Comment consommer mieux pour dépenser moins ?
  • Quelle température idéale pour chauffer son logement ?
  • Qu’est- ce que l’Etiquette énergétique ?
  • Comment repérer les fuites d’eau ?
  • Comment choisir ses appareils électroménagers ?
  • Produits ménagers, quels dangers ? Trucs et astuces pour un entretien malin….
  • Comment repérer les dangers dans son logement ?

Pour plus d’informations sur le planning de visites et des ateliers, contactez Caroline LECLERE : cleclere@soliha-pasdecalais.fr ou par téléphone au 03.21.39.12.53. 

Venez nombreux enrichir nos échanges et poser vos questions

 

 

R E S I D E N C E   A C C U E I L

  • BEAULENCOURT :

L’association ESCALES a pour vocation de créer et de gérer des structures d’hébergement qui représentent une alternative à l’hospitalisation en psychiatrie de personnes en isolement socio-familial, ayant de faibles ressources.

  • LE PUBLIC

La Résidence Accueil est ouverte à une population mixte à partir de 18 ans, souffrant d’une pathologie mentale stabilisée, en rupture sociale et familiale. Il s’agit d’une population bénéficiant pour la plupart d’une mesure de protection (tutelle ou curatelle renforcée), ayant un minimum de ressources.

Toutes les personnes accueillies bénéficient d’un suivi médical psychiatrique.

  • CAPACITE D’ACCUEIL : 15 personnes

En site rural, le projet pédagogique de Beaulencourt est construit autour du thème de l’apprentissage des activités de la campagne. L’accompagnement des 15 résidents est centré sur des activités du travail de la terre (espace « potager »), élevage et entretien d’animaux.

Réapprendre les gestes de la vie quotidienne.. Se réadapter à la vie sociale avec les perspectives d’une vie en autonomie.

 

 

M A I S O N   R E L A I S

  • COURCELLES LES LENS :

La capacité d’accueil de la Maison Relais est de 20 places. Elle permet l’accueil d’un public mixte en situation d’errance, avec ou sans enfants

Bien qu’inscrits dans un habitat durable, les projets de ces résidents sont orientés vers le rétablissement d’un lien social, l’amélioration de la qualité de vie, vers un retour progressif à l’autonomie, voire à plus ou moins long terme la possibilité de vivre dans un habitat individualisé.

  • LE PUBLIC

Personne en errance, célibataire, isolé avec ou sans enfant, couple avec ou sans enfant. Les familles avec enfants souffrant d’isolement social, suite à une rupture. Personne sans domicile fixe ou bénéficiaire de l’AAH.

Le public doit faire preuve d’un minimum d’autonomie. Il doit disposer d’un minimum de ressources.

Les personnes ont le statut de résidents, assimilé à celui   de locataire. Elles doivent avoir des moyens suffisants pour répondre à leurs besoins de première nécessité.

 

 

R E S I D E N C E S   S O C I A L E S

  • GRENAY : La Résidence Sociale comporte 13 logements :
  • 1 logement de type 3 occupé par le gardien,
  • 12 logements dont :
    • 6 T1 dont 2 ALT
      (ALT logement d’urgence)
    • 5 T1’ et 1 T1 bis

image034

Deux logements sont accessibles aux personnes handicapées. Les logements sont tous meublés. Le linge de maison, la vaisselle et les équipements de cuisine sont fournis. Une laverie est mise à disposition des résidents.

 

L’objectif de la résidence de Grenay est de proposer un dispositif transitoire d’insertion par le logement mais aussi d’accompagner les résidents dans leurs démarches d’insertion sociale et professionnelle.

 

  • LE PUBLIC

L’entrée en résidence se fait à partir des demandes des communes (CCAS), des missions locales, des assistantes sociales de secteurs, des foyers d’hébergement et des associations locales.

Il s’agit de personnes disposant d’un minimum de ressources, manifestant un degré d’autonomie et dont les parcours et situations sont très divers.

 

  • BERCK-SUR-MER : UNE INSERTION SOCIALE GLOBALE PAR L’HABITAT

image035Proposer une offre de logement transitoire en complétant les outils existants sur le Territoire de Montreuil-sur-Mer (SIAO, CHRS, logement temporaire, places de stabilisation, Résidence sociale d’Etaples…).

Apporter une solution d’attente dans le parcours résidentiel des ménages en difficultés.

Faciliter les recherches et les démarches pour accéder à un logement individuel durable, en coordination avec le référent.

Mobiliser l’énergie nécessaire pour envisager une sortie dans des conditions optimales.

Prendre en compte avec le référent l’insertion dans sa globalité, en travaillant les axes formation / emploi / santé…

LE MODE DE FONCTIONNEMENT

L’entrée en Résidence se fait à partir d’une demande écrite complète, présentée par le référent de la famille. Chaque candidature est étudiée au cours de nos comités de suivi et d’attribution.

Le référent est une personne importante dans le parcours des familles, il est le trait d’union entre l’avant, le pendant et l’après accueil en Résidence. Il est associé dans le processus d’insertion sociale globale.

Le temps d’accueil est variable, mais il ne peut excéder 24 mois.